Menu

théâtre • carte blanche

DIALAW PROJECT

21 > 25 juin 2022

Mikaël Serre • Le Fluide Ensemble

Dialaw Project est né de la rencontre entre Mikaël Serre, metteur en scène franco-allemand, et Germaine Acogny, danseuse-chorégraphe sénégalaise. Ils ont créé le spectacle « À un endroit du début » accueilli à de nombreux festivals internationaux. En 2019 Germaine Acogny évoque le projet de construction d’une extension du port de Dakar en face de l’École des sables qu’elle dirige à Toubab Dialaw. Ce port va bouleverser l’écosystème du village, changer la vie de milliers de gens et effacer une mémoire et des traces de l’histoire riche du peuple des Lébous qui occupent la côte sud de Dakar.

 

Ce spectacle pluridisciplinaire (théâtre, danse, arts visuels) a pour thème central la construction du port de Ndayane, qui a suscité une vive réaction au sein de la population. Artistes et intellectuels venus de différents pays : la France, le Sénégal, l'Allemagne, le Luxembourg et le Congo interrogent dans cette création le sens d’un tel projet sur nos sociétés ainsi que le poids de notre histoire partagée dont un large pan va être effacé par l’érection de ce port que beaucoup sur place appellent déjà le « monstre ». Traces, mémoire, histoire, écologie, esthétique, poétique du vivant, Dialaw Project questionne le terme « développement » et le confronte aux récits des personnes vulnérabilisées par les choix politiques et de leur volonté de garder les liens avec leurs ancêtres qui ont habité ce lieu et lui donnent encore du sens.

 

Toubab Dialaw, ancienne terre de la tragédie de l’esclavage, outragée par la colonialité voit arriver une nouvelle menace qui porte cette fois le titre d’émergence, mot-valise d’un afro-capitalisme triomphant.

 

Que pouvons-nous faire ensemble pour interroger les mythes modernes à travers le prisme de ce port ? Qu’est-ce qui nous lie dans la tragédie répétée de cet événement ? Pouvons-nous faire face ensemble ou s’agit-il pour chacun de trouver sa solution ? Enquêter sur nos interdépendances, c’est, au-delà des points de vue, questionner des points de vie.

 

Le projet réunira au plateau des interprètes sénégalais et français, tous liés intimement à une histoire de perte, d'exil, de racines, de retour ou de frontières. Le spectacle est un enchâssement d’histoires personnelles qui trouvent toutes un réceptacle dans l'histoire de la construction du port, elle-même prise dans la grande prophétie tragique de l'Histoire du développement moderne.

 

Hamidou Anne

Auteur et Politologue Sénégalais

 

distribution

Avec : Germaine Acogny (en vidéo), Hamidou Anne, Aicha Dème (guest), AnneElodie Sorlin, Pascal BeugréTellier, Asssane Timbo
Mise en scène : Mikaël Serre
Textes de : Sinzo Aanza, Hamidou Anne, Ian
de Toffoli & le Fluide Ensemble Dramaturgie : Jens Hillje
Scénographie : John Carroll / Mikaël Serre
Costumes : Jah Gal Doulsy
Vidéo : Martin Mallon
Musique : Ibaaku & Antonin Leymarie
Lumières et direction technique : John Carroll
Collaboration artistique : Ninon Leclère
Auteur et mythologue : Ian de Toffoli
Auteur et politologue : Hamidou Anne
Assistante à la mise en scène : Anaïs Durand Mauptit

production

Production : Le Fluide Ensemble`
Coproduction : Le Monfort Théâtre Paris, Africologne, Festival «Perspectives» Saarbrücken, Les Théâtres de la
ville de Luxembourg, CDN Théâtre des 13 Vents, Théâtre-Cinéma de Choisy-le-Roi, en cours ...
Résidence de création au Sénégal : Jant-Bi, L’Ecole des Sables, Toubab Dialaw
Résidence de création : LE CENTQUATRE - Paris, Le Monfort Théâtre, Paris
Avec le soutien de l’Institut Français et de l’AFD et Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle
vivant, Projet soutenu par le ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France.

© photo : Martin Mallon

retour à la liste