Menu

théâtre • création

ABNÉGATION

24 sept. > 3 oct. 2020

Alexandre Dal Farra / Guillaume Durieux

Abnégation, première pièce d’une trilogie, propose de rendre compte des forces politiques, sociales et intimes qui agitent le Brésil aujourd’hui. Cette satire violente, comédie noire et tragédie moderne, interroge les relations de pouvoir au sein des partis politiques et les conséquences de l’exercice de la corruption dans le corps et la psyché des protagonistes. Mensonges, corruptions, drogues, sexe, machisme, complots, intimidations, soumissions...

Ce spectacle nous propose de plonger dans les backrooms d’un parti politique où espoir, idée, utopie ne sont plus que vestiges, où l’exercice du pouvoir détruit les hommes qui s’y emploient, et où l’on ne se sert plus de l’idéal ou de l’absolu que pour justifier les plus basses besognes. Il ne s’agit pas ici d’une pièce documentaire ou d’une fiction politique à proprement parler, mais bien d’un véritable poème dramatique où l’écoute du spectateur et son imagination sont indispensables à la composition de l’oeuvre. Alexandre Dal Farra donne à sa pièce un caractère résolument moderne et, par le mystère des non-dits, travaille sur nos connivences et réveille nos indignations.

distribution

texte Alexandre Dal Farra
mise en scène Guillaume Durieux
assistant à la mise en scène et à la dramaturgie Alan Castelo
traduction Alexandra Moreira Da Silva et Marie-Amélie Robillard
collaboration artistique et création lumière Kelig Le Bars
composition musicale et sonore Sylvain Jacques
scénographie François Gauthier-Lafaye
peintre Pierre-Guillem Coste

costumes Colombe Lauriot Prevost
avec
Jonas Thomas Gonzales
Celso Stanislas Stanic
Paolo Éric Caruso
Flavia Florence Janas
José Alain Fromager

production

Production : Comédie - CDN de Reims • Coproduction : Compagnie DERNIERES BERLINES, Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production • La traduction d’Abnégation est lauréate de l’Aide à la Création d’ARTCENA, en catégorie traduction. © afp - Incendie du Musée National de Rio de Janeiro, septembre 2018.

retour à la liste