cirque • recréation

POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE

4 > 15 juin 2019

Cirque Aïtal

Au rythme d’un autoradio, un couple d’acrobates nous invite au plus intime de leur relation : prêts à hurler la vie, saisis par des rythmes endiablés, luttant avec les éléments, sur la route avec les chiens, drôles et tristes, invitant la mort, en voiture, joyeux autant que furieusement en colère... Victor et Kati nous convient avec humour et poésie à partager l’intimité de leur vie de cirque. Les prouesses techniques emportées par un formidable sens du rythme servent un récit haletant et généreux. Victor et Kati, seuls en piste, nous présentent leur cirque à eux avec force et complicité.

 

LA PRESSE EN PARLE

Il y a là un beau morceau de théâtre monstrueux extirpé par de jeunes artistes qui, faisant front tous ensemble, veulent en découdre avec leur art et leur époque.
JP Thibaudat, Mediapart


« Portés intrépides sur le front de Victor Cathala, jeux de bascules virevoltantes, le duo franco-finlandais tire sur l’élastique de sa différence sans jamais se faciliter la tâche de l’exploit. C’est toujours beau, fragile, avec ce côté sanguin à fleur de peau qui fait oublier la technique »
Rosita Boisseau, Le Monde

 

 

BIOGRAPHIE

Le duo franco-finlandais Victor Cathala et Kati Pikkarainen fonde le Cirque Aïtal en 2004, désireux de travailler ensemble et de chercher à développer leur discipline autour des portées acrobatiques et plus particulièrement du main à main. « Aïtal » ou « c’est comme ça ! » traduit de l’occitan, c'est d'évidence dire les choses avec simplicité, authenticité, et sans complication, telle la petite flamme qui anime Victor & Kati dans leur relation au monde et aux autres : simplement et en toute confiance. Victor, après des études agricoles, découvre la voltige équestre qui le mène tout droit aux écoles de cirque et à Paris. Kati pratique le cirque dès l’âge de huit ans, en Finlande près d’Helsinki. L’exigence de la pratique physique la porte et l’anime. Sans hésiter, elle va aussi à Paris. C’est lors de leurs études respectives à Rosny que Victor et Kati se rencontrent et pratiquent, ensemble, le main à main. En décembre 2003, alors qu’ils quittent l’école du CNAC (Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne) ils reçoivent  une mention spéciale et les félicitations du jury. En 2005 ils obtiennent une médaille d’argent au Festival Mondial du Cirque de Demain présentant leur duo de main à main Victor & Kati.

Tourné 4 années, le spectacle La Piste là a provoqué, comme de lui-même, la création d’un deuxième spectacle Pour le meilleur et pour le pire, sorti en novembre 2011. Pour le meilleur et pour le pire invitera Victor & Kati à une nouvelle création, vers d’autres artistes et musiciens, d’autres disciplines et pratiques de cirque, restant sans cesse disponibles à saisir l’inconnu et à ouvrir et sentir ce qui est juste pour eux ; juste pour le Cirque Aïtal.

 

 

distribution

conception et interprétation Kati Pikkarainen et Victor Cathala
collaboration artistique Michel Cerda
composition musicale Helmut Nünning
création lumières Patrick Cathala
création costumes Odile Hautemulle
construction scénographie Alexander Bügel
conseiller cirque Jani Nuutinen
création sonore et électronique Andreas Neresheimer
régies techniques Simon Rosant, Patrick Cathala, Fanny Hugo

production

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication » Direction Générale de la Création Artistique, de la Direction Régionale de l’Action Culturelle Midi Pyrénées, du Conseil Régional Midi Pyrénées, du Fonds SACD « Musique de scène » Spectacle co-produit par la Scène Nationale d’Albi, le Théâtre de Cusset, le Cirque-Théâtre d’Elbeuf - Centre des arts du cirque de Haute-Normandie, le Carré Magique Lannion Trégor - Pôle national des arts du cirque en Bretagne, le Théâtre de la Coupe d’0r - Scène conventionnée de Rochefort, Circuits - Scène conventionnée Auch Gers Midi Pyrénées, le Théâtre de l’Olivier lstres/Scènes et Cinés Ouest Provence, le Théâtre Vidy-Lausanne / Aide à la résidence Scène Nationale d’Albi, Théâtre de Cusset et Centre Culturel Agora, Pôle national des arts du cirque à Boulazac Avec l’accompagnement du Théâtre Firmin Gémier/La Piscine, Pôle National des Arts du Cirque d’Antony. / Photos © C.Raynaud de Lage

retour à la liste