théâtre • Festival des Illusions

Portrait De Raoul

3 > 5 avr. 2020

Philippe Minyana • Marcial Di Fonzo Bo

Sur le berceau de Raoul, les fées se sont penchées. Fée n°1 : Mama Betty, sa mère, couturière aux doigts de fée, qui lui donne le goût des costumes. Lui en tire le goût de l’ailleurs car la couture, c’est Paris. À peine débarqué, la fée n°2 fait son apparition, sous les traits d’un autre Raoul en exil, plus connu sous le nom de Copi. Il se retrouve habilleuse à l’Opéra où il rencontre la fée n°3 : Rudolf Noureev. Au Théâtre Gérard Philipe, la fée n°4, Stanislas Nordey, le fait passer des coulisses à la scène.
Raoul s’est toujours cherché et il s’est toujours trouvé. La fée n°5 le met en scène et en lumière : Marcial Di Fonzo Bo a rencontré Raoul il y a des années. Depuis, ils se sont donné régulièrement rendez-vous sur scène.

distribution

d’après le texte Qu’est-ce qu’on entend derrière une porte entrouverte ? de Philippe Minyana
mise en scène Marcial Di Fonzo Bo
avec Raoul Fernandez

production

Production Comédie de Caen-CDN de Normandie. © Photo Tristan Jeanne Valès. © photo Jean Louis Fernandez

retour à la liste