danse • musique • concert

BACH JOUR 1

21 > 24 nov. 2018

de Stéphane Ricordel, Sonia Wieder-Atherton & Shantala Shivalingappa

Musique au Monfort

La violoncelliste Sonia Wieder Atherton comme la danseuse Shantala Shivalingappa affirment chacune à leur manière leur désir de créer et expérimenter de nouvelles démarches. Toutes deux conçoivent leur art comme une quête et une exploration nourries d’influences multiples. Elles se rencontrent autour d’une Suite de Bach, sommet de l’écriture pour violoncelle. Sous le regard de Stéphane Ricordel, elles improvisent et confrontent leurs représentations singulières de l’oeuvre, par la musique et le geste dansé.

 

LA PRESSE EN PARLE

Résultat : cette improvisation magnifique d’un duo très puissant et en même temps tout en retenue, très charnel, «avec quelque chose d’animal», selon les mots de la violoncelliste. Shantala Shivalingappa, formée au départ à la danse indienne, est saisissante, presque hypnotique. Sonia Wieder-Atherton, elle, démontre une nouvelle fois - s’il en était encore besoin - sa virtuosité et sa sensibilité. «Il y a une qualité d’écoute entre elles qui est fabuleuse», juge Stéphane Ricordel, visiblement conquis autant qu’impressionné. Le public ne l’a d’ailleurs pas moins été, qui les a saluées d’applaudissements particulièrement nourris à l’issue des trois représentations.

Marianne Bliman, Les Echos.fr

 

BIOGRAPHIES

Sonia Wieder-Atherton occupe incontestablement une place singulière dans le paysage musical d’aujourd’hui. Née à San Francisco, formée à Paris et à Moscou, elle est avant tout une inlassable chercheuse pour qui la création ne connaît aucune limite. Déjouer les présupposés, transgresser les frontières et les étiquettes, tels sont les maîtres-mots de Sonia Wieder-Atherton qui a toujours aspiré à « faire de la musique une langue ouverte au monde ». Son jeu, son style, donnent au violoncelle un son proche de la voix humaine, chargé d’émotions puissantes et authentiques.

Shantala Shivalingappa est née à Madras. Elevée à Paris, Shantala est formée dès son enfance à la danse indienne, d’abord par sa mère, la danseuse Savitry Nair, puis par le maître Vempati Chinna Satyam au Kuchipudi. En Inde comme en Europe, le public la reconnaît comme une grande danseuse, sa très haute qualité technique s’alliant à une grâce et une sensibilité remarquables. Depuis l’âge de 13 ans, elle a aussi eu le rare privilège de travailler avec les plus grands : Maurice Béjart, Peter Brook, Bartabas, Pina Bausch… Autant de rencontres qui font de son expérience artistique un parcours exceptionnel.

distribution

mise en scène Stéphane Ricordel
musique Sonia Wieder-Atherton
danse Shantala Shivalingappa

production

Production déléguée : Le Monfort. Coproduction : Paris L’été / Photos © Andréa Fernandez

retour à la liste